Français |  Anglais |  Arabe

Formation d'ingénieurs

Formation d'ingénieursMastère de Recherche GM-Énergétique

Cette formation a pour objectif de permettre aux titulaires de licence et aux ingénieurs en génie mécanique d’acquérir les compétences nécessaires pour entamer des recherches scientifiques dans le domaine de la mécanique-énergétique. Ce thème de la mécanique est très important et s’ouvre sur divers volets. D’une part, il implique les techniques d’exploitation et la maîtrise des formes conventionnelles de l’énergie (pétrole, gaz, etc.). D’autre part, il concerne la conception optimale et la bonne conduite des procédés consommateurs d’énergie (procédés chimiques, Cimenteries, industrie alimentaire…etc.). D’autre part encore, le thème visé comprend les méthodes et les solutions nécessaires pour une utilisation rationnelle de l’énergie à l’échelle nationale et mondiale ; entre autres les énergies renouvelables et les actions de diagnostic et d’optimisation de la consommation d’énergie.

 

Globalement la formation est constituée d’une partie fondamentale dont l’objectif est de renforcer les connaissances et compétences de base de l’étudiant, en particulier :

- 11 crédits sont consacrés à renforcer les compétences des étudiants en outils mathématiques, numériques et de communication. Dans ce cadre, en plus des rappels sur les notions des bases, des outils de travail (logiciels, algorithmes, méthodes, etc.) sont mis à la disposition des étudiants,

- L’aspect matériaux et structures est concerné par 20.5 crédits, ce nombre reflète l’importance des connaissances en matériaux et les méthodes et outils en relation avec le calcul des matériaux et des structures dans le domaine de la mécanique énergétique,

- Les bases de l’énergétique (fluides, thermique, thermodynamique) et les principaux équipements énergétiques (échangeurs, pompes, turbines, moteurs thermiques…etc.) font l’objet de 21 crédits.

 

La deuxième partie de la formation est essentiellement une formation à objectifs spécifiques ce qui explique bien pourquoi la majorité des unités d’enseignement inclues dans cette partie sont optionnelles :

- Les systèmes de réfrigération et de conditionnement d’air,

- Calcul numérique des fluides,

- Le diagnostic et l’optimisation énergétique,

- Les énergies renouvelables,

- Techniques de dessalement,

- Les milieux poreux,

- L’aspect vibratoire et acoustique des problèmes énergétique

- …etc.

 

Cette partie est contenue essentiellement dans le 3ème semestre. Vu la diversité des applications, il est recommandé que l’étudiant choisisse uniquement trois unités d’enseignements (trois grandes applications) qui correspondent à 15 crédits et qui guideront par la suite le choix du thème du stage pendant le 4ème semestre.

Pré-requis

 

Peuvent accéder à la première année de la formation

- Les candidats titulaires de licence fondamentale en génie mécanique, électromécanique ou en une spécialité jugée équivalente par la commission,

- Les candidats titulaires de licence appliquée en génie mécanique, électromécanique ou en une spécialité jugée équivalente par la commission, avec un quota qui ne dépasse pas 10%

- Les candidats titulaires de maîtrise en génie mécanique, électromécanique ou en une spécialité jugée équivalente par la commission,

Peuvent accéder directement à la deuxième année de la formation

- Les candidats titulaires de diplôme national d’Ingénieur en génie mécanique, électromécanique ou en une spécialité jugée équivalente par la commission,

 

Le nombre de candidats à retenir pour chaque catégorie et les modalités de calcul de score pour la sélection seront fixé par la commission et publiés sur les sites de l’école et de l’université.

Plan d'études

Laboratoires d'enseignement